La quinzaine contre l’esclavage contemporain
- L’état d’un scandale -

- Le programme vidéo : cinéma -

 

  Lycées – Collèges : Des projections peuvent être organisées au Méliès, cinéma du CEP, à destination des lycéens et collégiens.

 

Renseignements : 04 76 47 99 31

 

Vidéo : Vidéo : Deux films vidéos seront présentés :

Esclaves : de Dominique Torrès, FR 2 (La Marche du siècle)
Le temps présent : un film de la télévision suisse romande, par Alec Fouez.

 

 

Cinéma : Deux films seront programmés pendant la quinzaine : Deux films seront programmés pendant la quinzaine :

  • Mardi 8 fév. 14.00 h. - Cinéma le Méliès  Film : "La promesse" (Film belge – Luc et Jean-Pierre Dardenne).  

 

Deux époques : deux films qui illustrent des formes de barbarie exercées dans le temps, suivant des conditions de vie, des mentalités et les intérêts d'hommes exerçant leur pouvoir sur des êtres privés de toute liberté et dont l'existence tout entière est la propriété d'autrui.

 

"La ultima céna" film cubain de T. Guttierez 1976.

L'histoire, inspirée d'évènements vrais, se passe à la fin du XVIIIième siècle. La demande mondiale de production sucrière étant en augmentation, les esclaves noirs travaillant à la trique … Le récit repose sur la conduite paradoxale du propriétaire d'une sucrière dont la ferveur chrétienne l'amène un "Jeudi Saint" à traiter ses esclaves avec bonté, charité et sur un pied d'égalité. Puis, confronté aux exigences du profit ; il finira les jours suivants, par les faire décapiter. S'il s'agit d'un exemple extrême, dans la réalité historique, la cruauté des maîtres ne fut, hélas, pas incompatible avec une foi chrétienne pervertie par les dominants.

 

"La promesse" : film belge 1996 de Luc et J. Pierre Dardenne.

Les conditions sociales actuelles basculent parfois dans ce qu'il faut bien appeler : esclavage. Histoire d'un père et de son fils. Lui petit commerçant malhonnête, brutal qui incarne le Mal ; le fils dont l'enfance fur écorchée, salie est mêlé aux activités de son père, mais il voudrait bien s'en sortir. En toile de fond : les travailleurs clandestins venus d'ailleurs avec leurs illusions. Entassement des gens, brutalités, prostitution, existences broyées.

Brassage de plusieurs niveaux des réalités qui engendrent la violence sociale. L'ombre du passé plane sur le présent.

Il faut voir ces deux films.

puce.gif (926 octets) Le Forum qui ouvre un espace de dialogue, venez vous inscrire

puce.gif (926 octets)  Les premières questions et réponses du Forum  

puce.gif (926 octets) L'état d'un scandale - l'esclavage contemporain

puce.gif (926 octets) Une exposition de photographies itinérante

puce.gif (926 octets) Filmographie

puce.gif (926 octets) Histoires et récits – des victoires et des échecs

puce.gif (926 octets) Histoire de Teresa

puce.gif (926 octets) Organisation

puce.gif (926 octets)  FAQ (Foire aux questions)

puce.gif (926 octets) Liens

puce.gif (926 octets) Pétition

 

 

   Les premières questions et réponses du Forum