LA LETTRE D'A.I.
Bulletin d'information du groupe 248

N° 207- Avril 2006

        SOMMAIRE

I Le Groupe 248
II - Les actions des sous-groupes

I- GROUPE 248

11 présents à la réunion du 6 Avril

- Spectacle du 19 Mai
Le « Cabaret engagé », soirée de musique, de chants et de lectures animée par Françoise Vergely, à l’Espace Berthet de Gières, à 20h30.
Odile s’occupe de la SACEM, Bernadette et Marie de la communication : programme papier, affichette, mails, André de la documentation.
Le thème portera sur la campagne « Contrôle Armes »

- Spectacle de l’ADACE (musique et danses espagnoles)
Il aurait lieu en 2007 et devrait être une opération promotionnelle au profit d’AI. Le projet reste à préciser.

- Projet d’une soirée Théâtre à l’AGORA
Cette soirée, pour laquelle AI serait associée avec d’autres organisations locales qui se partageraient 40% de la recette, aurait lieu en novembre.

- Rallye vélo de Crolles du 20 Mai
Ce rallye est consacré aux jeunes. AI y tiendra un stand Salle Belledonne. Henriette et France préparent une documentation sur les enfants soldats.

- Lycée du Moyen Grésivaudan
Ce nouveau lycée désire créer une antenne AI. Fernand a pris des contacts. A suivre…

- Nuits d’AI du 19 au 22 octobre
3 spectacles prévus :
- Musique classique à Seyssins
- Stand AI à la Rampe
- Festival Rocktambule pris en charge par l’Antenne Campus

- Congrès de Lyon
Les 4 membres du groupe qui y ont assisté en rapportent une expérience enrichissante et l’image d’une section française plutôt en bonne santé, comportant un pourcentage de jeunes réconfortant. Les discussions ont parfois été vives, mais le congrès a pu trancher entre les propositions de résolution sans laisser trop d’amertume, sauf en ce qui concerne le projet concernant le partenariat.. Certains de ses promoteurs, en particulier ceux de Carcassonne, n’admettent pas son rejet dans des termes que nous jugeons erronés et malsains. Quoique ayant soutenu ce projet au départ, le groupe 248 décide de répondre à leur demande de soutien par une lettre faisant état de son désaccord sur la façon dont les protestataires exposent leur point de vue.

II- ACTIONS DES SOUS-GROUPES

-« Armes, un marché hors contrôle »
« Cent jours d’action ». Le 16 marsa commencé le compte à reboursdes 100 jours précédant l’ouverture le 26 juin de la Conférence des Nations Unies chargée d’examiner les progrès accomplis dans l’exécution du Programme d’action en vue de prévenir, combattre et éliminer le commerce illicite des armes légères sous tous ses aspects. Pendant ces 100 jours, notre objectif sera de mobiliser l’opinion publique autour de notre projet de Traité international sur le commerce des armes, et notamment des « grands principes qu’il contient, afin de sensibiliser notre gouvernement sur ce point.
Bilan de la pétition « 1 million de visages ». Nous avons maintenant 908.000 photographies de gens du monde entier.
Il s’agit de la plus grande pétition visuelle du monde. En France, 20.534 personnes ont signé la pétition. Le but reste les 30.000 visages en juin.

-Actualités :
Les ventes d’armes françaises au Soudan . Le 16 novembre 2004, le rapport d’AI « Soudan, qui arme les auteurs de graves violations au Darfour » mettait en évidence les transferts au Soudan d’armes d’origine française. Les lettres demandant des précisions envoyées à quatre reprises par la SF au Ministère des Affaires étrangères n’ont pas reçu de réponse. Celles faites à la dernière d’entre elles était des plus évasives. Une relance du Ministre est en préparation. Nous sommes déterminés à obtenir des réponses claires.
Manque d’ambition de la position britannique vis - à- vis du projet de traité. Mr Straw se contenterait en effet de proposer la constitution d’un Groupe d’experts gouvernementaux ayant à travailler sur l’idée du traité, groupe qui ne pourrait pas voir le jour avant janvier 2008 !

-Campagne « Halte à la violence faite aux femmes »
Le sous-groupe femmes est désormais composé de Marie-Claire, Mino, Odile, Janine et Elisabeth. Marie-Claire l’a représenté à la réunion femmes inter-groupes du 29 mars, consacrée à la diffusion la meilleure possible de l’information sur le Rapport d’Amnesty sur les violences faites aux femmes. Les diverses cibles ont été réparties : parlementaires, maires, librairies, bibliothèques, lieux publics.
Un nouveau document est paru, le dépliant « Informations et contacts utiles en région… », spécifique à chaque secteur.
La Commission « Philosophie et Religions » a donné naissance à un document, « Droits humains et religions : les femmes » (SF 06 PhiR 05). On peut le télécharger sur le site d’AI dans la page « Actualités de la campagne Femmes » ou l’acheter (3€ pour les groupes, Ref : 350 550)
Fédération de Russie  : les violences conjugales tuent 24 femmes par jour (voir site AI).

-Chine
Le cas de He Depu a suscité l’envoi de plus de 1.800 lettres. Cependant, on n’a pas de nouvelles de sa santé ni de sa demande de réduction de peine. L’action continue néanmoins, sous la forme d’envois de cartes répartis sur toute l’année.

-Mexique
C’est l’un des pays les plus dangereux pour les journalistes. La reprise de l’enquête sur le cas des journalistes assassinés par les narcotrafiquants a donné lieu à un attentat contre le journal El Manor à Nuevo Laredo.
Dans une déclaration publique, AI fait état du rapport du Bureau duProcureur spécial chargé d’enquêter sur les crimes commis par le passé, qui met en évidence les violations systématiques commises dans les années 70 et 80, et demande à l’Etat mexicain de faire toute la lumière sur ces faits et de soumettre les coupables à la justice.

-Colombie
Un article relatant le voyage de Fernand lui est consacré dans le magazine du Musée de la Résistance, et une action « Controlarms » est en projet. Une conférence aura lieu à Lyon le 19 avril à la Maison des Syndicats.

-Israël et TO
Les résidents palestiniens de la bande de Gaza risquent de subir une crise humanitaire très grave, en raison de la fermeture prolongée par les autorités israéliennes du seul point de passage de marchandises de la bande de Gaza. Cette situation a déjà entraîné des pénuries de nourriture et autres produits de première nécessité, provoquant notamment un rationnement du pain sans précédent, et risque d’avoir des conséquences catastrophiques pour les 1 300 000 Palestiniens qui vivent dans la bande de Gaza, et pour leur accès aux droits fondamentaux.

 Dans la période actuelle, des interventions écrites auprès des autorités israéliennes seraient inefficaces. Nous sommes donc intervenus auprès du ministère des affaires étrangères pour rappeler le devoir qu'ont la France et  la communauté internationale, notamment l'UE, d'exiger d'Israël qu'il respecte ses obligations de puissance occupante et de prendre des mesures immédiates pour répondre à la crise humanitaire dans la Bande de Gaza.

- Action Enfants

  • Dans le bilan présenté par la Commission enfants, l’avancée la plus spectaculaire est la décision prise par les Etats-Unis de ne plus exécuter les mineurs.
  • Une action est demandée pour un jeune yéménite menacé d’exécution pour un crime commis lorsqu’il avait 16 ans.
  • Le vendredi 7 avril, dans le cadre des 3 jours pour la liberté, sur le parvis du Musée a eu lieu une manifestation pour la promotion des droits de l’Enfant.
  • Campagne « Non à la torture et aux mauvais traitements dans le cadre de la lutte contre le terrorisme »
  • La dernière action à mener est une pétition demandant la fermeture de Guantanamo. Elle est accompagnée d’un document interne proposant d’écrire à certains détenus de Guantanamo dont le cas est présenté dans le document.

Cette campagne prévue jusqu’en mars 2006 s’achève. Une autre campagne va prendre la suite, d’une durée de deux ans et avec un angle plus large. Elle ne sera proposé qu’aux groupes volontaires.

Prochaine réunion le jeudi 4 Mai
Maison pour tous de Montbonnot