LA LETTRE D'A.I.
Bulletin d'information du groupe 248

N° 198 - jullet 2005

        SOMMAIRE


I - Le Groupe 248
II - les actions
III - informations diverses

 

I- GROUPE 248

12 participants à la réunion du 7 juillet.

  • Bilan du stand du marché bio de Meylan
    Il n’a pas fourni une grosse recette, mais il a permis de nouer de nombreux contacts et de recueillir un nombre significatif de signatures. Le prochain marché a lieu à l’automne.
  • Forums des associations :
    • Montbonnot : Samedi 10 septembre
    • St Nazaire : Vendredi 9 septembre

Réunion inter-groupes

    • Marché de Noël : Les groupes de Grenoble y participeront. Le groupe 248 sera particulièrement chargé de l’approvisionnement du stand.
    • Salon de l’Etudiant : AI y tiendra un stand
    • Campagne Femmes : une rencontre avec une palestinienne et une israélienne est prévue en automne.
    • Forum pour la démocratie dans les Balkans : le 11 juillet, commémoration du massacre de Srebrenica. Rendez-vous à 12h sur le parvis des Droits des l’Homme, à 14 h Place Grenette. A partir de 13h, stand place Grenette
    • Nuits d’Amnesty : Nous serons partie prenante aux spectacles suivants :

13 octobre : A l’Heure Bleue, concert Yann Tiersen

14 octobre : A la Faïencerie, pour Rocktambule
Un stand se tiendra à l’Hexagone lors de la représentation du « Médecin malgré lui » en créole

16 octobre : A Mon Ciné, Mooladé.
Un problème subsiste : quel type d’affiches utiliser ?

- Soirée-débat en collaboration avec les Amis du Monde Diplomatique le 9 novembre au Tonneau de Diogène. Thème : « Trafic d’armes, violences faites aux femmes ». Une autre manifestation de ce type pourrait être organisée au premier semestre 2006.

  • Rencontre transalpine des 24 et 25 septembre à Yverdon (Suisse). Thème : « La montée du racisme et de la xénophobie », avec la participation de Francis Perrin. Hébergement : 106FS ; Repas : 18FS.
    Contacter Marie pour les inscriptions
  • Repas du groupe : L’animation devrait être réalisée par Anne Jolibert, accordéoniste, et le groupe Transhumance de cinq musiciens.
    On envisage la possibilité d’un spectacle au printemps (17 mars ?) avec Françoise Vergely. Il faudra demander la salle du Pré de l’Eau..
  • Journée du refus de la misère du 15 octobre. A organiser avec les autres associations.
  • Bilan du Festival Colombie. Fernand indique qu’à Claix, St Marcellin, Grenoble, Bourgoin, l’assistance aux manifestations a été d’un niveau convenable. Ailleurs, il y a eu peu de monde. Le bilan financier est positif. L’opération sera à refaire, mais de façon moins lourde. 
  • Formation DESC. Odile indique les principaux points abordés au cours de la journée de formation à laquelle elle a participé :
    • l’interdépendance des DESC avec les droits civils et politiques
    • la nécessité de la réalisation de la justiciabilité de ces droits
    • du travail en direction des organisations économiques
    • de renforcer la place des DESC dans les droits de l’homme
    • d’exercer tous les droits existants et d’en fonder de nouveaux
    • d’encourager les initiatives législatives
    • de pousser les ONG à utiliser une approche fondée sur le droit
    • de faire en sorte que l’ONU définisse les minima que les Etats doivent fournir à leurs citoyens.

Elle a noté la présence de beaucoup de jeunes.

II- LES ACTIONS

  • Armes, un marché hors contrôle
    • Pétition : 258 700 personnes ont signé,106 800 portraits apparaissent en ligne. Pour la France, 13 400 portraits apparaissent sur le site de la campagne. L’objectif reste fixé à 300 000 visages d’ici juillet 2006.
    • Informations :
      • La France soutient formellement le projet de traité sur le Commerce des Armes. C’est ce qu’a déclaré un représentant du Secrétariat de la Défense nationale aux représentants d’Amnesty. Confirmation de la sous-directrice des affaires stratégiques du ministère des Affaires étrangères devant les représentants des pays du G8. Ce qui paraissait irréaliste il y a quatre ans est en cours de réalisation.
      • Taser : On constate qu’aux Etats-Unis, plusieurs services de police ont décidé de suspendre l’utilisation et le port des tasers. Cependant, de nouveaux cas d’utilisation abusive de tasers ont été signalés, ainsi que plusieurs cas de décès, dont le total atteint maintenant la centaine.
      • Lors de son concert au Zénith le 20 mai, Robert Charlebois portait le tee-shirt de la campagne…
      • La commission transferts MSP change de nom. Elle s’appelle désormais Commission Armes : transferts et usage. Elle change aussi d’adresse : nouvelle adresse : comarmes@amnesty.asso.fr
  • Action : Le soutien formel signalé ci-dessus n’est qu’une étape. Il faut aboutir au soutien officiel au projet de traité. Aussi était-il important de continuer à exercer une pression sur nos responsables avant la réunion du G8 en envoyant, si cela n’a pas déjà été fait, la lettre au Président Chirac communiquée le mois dernier.
  • Chine
    Jean indique que les actions en faveur de He Depu continuent. Les lettres sont envoyées à 10 destinataires à un rythme suivi. Le groupe des rédacteurs s’étend.
  • Mexique
    Pause dans les actions du fait de la période électorale que connaît le pays jusqu’en septembre. Par ailleurs, une action urgente a lieu en direction du Guatemala.
  • Colombie
    Remise en question, en collaboration avec l’ACAT, le Secours Catholique et d’autres organisations, de la loi « Justice et Vérité » qui assure l’impunité aux forces para militaires.

5 - Campagne Femmes

  • Nathalie fait part des actions qui sont demandées en direction du Guatemala, où ont lieu des assassinats, de l’Afghanistan, pour des cas de lapidation, du Nigeria, avec des violences domestiques.
  • La circulaire n° 13 contient notamment les propositions d’action suivantes :

Sur les défenseures

      • Diffusion du dépliant grand format de quatre pages, « Paroles de femmesengagées » concernant le travail initié autour des défenseures qui ont été invitées en France le mois dernier : Maria Eugénia Ramirez Brizneda, responsable du Programme droits des femmes à l’Institut latino-américain d’aide juridique alternative en Colombie, Viviane Kitete, coordinatrice d’un centre de rééducation de l’enfance délinquante en RDC, Leïla Rhiwi, membre d l’Association démocratique des femmes du Maroc, Palwasha Kakar, responsable d’organismes du droit des femmes en Afghanistan, et Natalia Khodyreva, responsable du Centre de crise pour les femmes de Saint Petersbourg.
      • Envoi d’un message de soutien à ces femmes et à ces associations,
      • Poursuite des actions en faveur des 4 cas d’appel (Chine, Zimbabwe, Myanmar, Mexique).

Sur les situations de conflit armé :

      • Action concernant Israël et les Territoires occupés : Matériel proposé : planches de cartes bristol à envoyer à Ariel Sharon et Mahmoud Abbas, dépliant, rapport public.

Sur les violences au sein de la famille :

A l’occasion de la « Journée internationale pour l’élimination des violences à l’encontre des femmes », le 25 novembre 2005, il est proposé d’organiser une action simple et symbolique : un rassemblement devant les mairies sur le thème de la solidarité avec les femmes victimes de violences au sein de leur famille, en invitant le maire et le conseil municipal à venir apposer leurs empreintes sur les banderoles et à signer la pétition générale en signe d’engagement et de soutien à la campagne.

Le rapport sur les violences faites aux femmes en France, projet pilote de la SF, sortira au début de l’année 2006. Il sera accompagné d’actions.

  • Enfants
  • Bilan des actions sur le thème des « Enfants soldats ». On considère qu’à la fin de l’année 2004, plus de 500 000 enfants, garçons et filles, se trouvaient dans diverses formations armées de 85 pays. Les programmes de démobilisation et de réintégration ont permis à certains d’entre eux de retrouver la vie civile, et parfois leurs familles, mais en même temps des milliers d’autres continuaient à être recrutés.
      • action « 20 novembre » La partie qui portait sur la protection économique et sociale des filles soldats du Burundi lors de leur démobilisation a permis de recueillir environ 10000 signatures qui ont été envoyées à l’ambassade du Burundi.

L’autre partie qui portait sur le recrutement des enfants soldats en RDC s faisait en liaison avec la campagne sur le contrôle des armes.

      • action « Côte d’Ivoire » consistait à demander aux autorités de faire en sorte que toutes les forces armées démobilisent les enfants soldats et de traduire en justice ceux qui en avaient recruté.

Le réseau de la Coalition internationale contre l ‘utilisation des enfants soldats a été créé en 1998. Il s’étend sur tous les continents grâce à cinq coalitions régionales et à plus de 40 coalitions nationales regroupant diverses ONG. Le collectif français, formé par 5 associations, dont la SF d’Amnesty, a été lancé le 20 novembre 2004 .

  • Deux actions urgentes sont demandées en direction du Pakistan, où des mineurs sont menacés d’exécution alors que les lois pakistanaises elles-mêmes l’interdisent . Nous regrouperons les trois cas concernés.
  • On propose également d’adresser une lettre à Kofi Annan pour lui demander son appui pour la Marche Mondiale contre l’exploitation des enfants, qui touchetoujours plus de 246 millions de jeunes dans le monde.

7- Israël et TO

Plusieurs courriers ont été envoyés aux autorités palestiniennes pour demander que la peine de mort qui menace une cinquantaine de personnes condamnées mi partie pour des crimes de droit commun, et mi partie pour collaboration avec Israël, ne soit pas appliquée. Plusieurs exécutions ont malgré tout eu lieu.

  • Processus de Kimberley

Odile se rend au magasin Casino de St Etienne afin de rencontrer l’acheteuse de diamants du groupe Casino et étudier avec elle la traçabilité des pierres.

9- Action Torture 26 juin

Nous avons envoyé les courriers demandés (Brésil, Etats-Unis, France)sous forme de cartes ou sous forme de lettres.
Ce 26 juin a marqué le début d’une campagne contre la torture et les mauvais traitements dans le cadre de la « guerre contre le terrorisme » qui se déroulera de septembre à décembre 2005.

  • Srebrenica

La commémoration des 10 ans du massacre du 11 juillet 1995 donne lieu a des pressions sur les autorités françaises et serbes afin qu ‘elles oeuvrent à l’arrestation des responsables de ce crime : Mladic et Karadjic. Par ailleurs, diverses manifestations ont lieu à Paris. Une d’entre elles, organisée par le service Jeunes, s’est adressée au public de l’hippodrome de Longchamp les 8,9 et 10 juillet.

  • Autres actions
  • Soudan

Le 6 juin, à la suite d’une résolution votée par le Conseil de Sécurité des Nations Unies le 31 mars, la CPI a ouvert une enquête sur les crimes contre l’humanité commis au Darfour.

Du 24 au 31 mai, la SF a reçu le Dr Mudawi Ibrahim Adam, président d’une ONG soudanaise, qui fait l’objet d’un harcèlement constant donnant lieu à de nombreuses Actions urgentes.

  • Myanmar

Dans le cadre de l’action portant sur la réforme du système judiciaire détourné contre les opposants pacifiques et les défenseurs des droits humains, une intervention a été mise en ligne en faveur de deux nonnes, Ma Than Htay et Ma Tin Oo emprisonnées à cause de leur action de défense des droits humains. Voir sur le site : Campagne Femmes- Cas d’appel- Myanmar.

  • Tchétchénie

AI a invité Shakman Akbulatov, tchétchène travaillant pour Mémorial, la plus grande association des DH russe, à effectuer un « tour » en Europe avec les sections intéressées. En France, différentes réunions ont eu lieu, dont deux rendez-vous avec les autorités françaises.

  • Peine de mort

A l’occasion se la journée mondiale pour l’abolition de la peine de mort le 10 octobre, la Commission Abolition de la peine de mort et l’ACAT ont décidé cette année de mener une action conjointe en direction des églises, communautés ou mouvements religieux. Les détails de cette action seront communiqués en septembre.

  • Journée mondiale du réfugié

Elle a eu lieu le 20 juin. A cette occasion, une action a été proposée sous la forme d’une carte ou d’une lettre à envoyer au Président de la République et au Ministre de l’Emploi et de la Solidarité pour demander des conditions d’accueil dignes pour les demandeurs d’asile en France. Des exemplaires de ces lettre ont été envoyés par e-mail aux membres du groupe.

 

III- INFORMATIONS DIVERSES

  • Projet « Art posté ».

Il invite les groupes à prendre contact avec les collèges, lycées, centres de loisir, filières à vocation artistique…, afin de solliciter leur participation à une opération de création artistique autour du thème « Halte à la violence envers les femmes » au cours de l’année scolaire 2005-2006. Un stage de formation technique au « Mail Art » est organisé au Musée de la Poste de Paris en juillet. Les personnes intéressées sont priées de se faire connaître. Un « guide élémentaire du mail art » sera disponible en septembre.

  • Rapport du SI « France, pour une véritable justice »

Il a été mentionné lors d’ entrevues d’AI au Ministère de l’Intérieur. Une rencontre avec le directeur de la formation de la police nationale aura lieu au début de juillet.
1580 personnes ont signé le courrier en ligne adressé à Jacques Chirac. Par ailleurs, de nombreuses lettes ont été envoyées au Garde des Sceaux.

  • Réfugiés
    • Un décret du 26 mai crée un Comité interministériel de contrôle de l’immigration chargé de fixer les orientations en matière de contrôle des flux migratoires, dont la première réunion a eu leu le 10 juin.
    • Deux décrets sur le fonctionnement des centres de rétention et celui de la commission de contrôle des centres et des zones d’attente sont sortis le 30 Mai. Leurs dispositions , très en retrait sur les attentes, ont justifié une vigoureuse intervention de la CIMADE.

     

  • Journées de formation

- Samedi 10 septembre : Abolition de la peine de mort.
- Samedi et Dimanche 24 et 25 septembre : Promouvoir les droits humains.
La Section Française vient d’être endeuillée par le décès de deux de ses membres particulièrement appréciés :
Jean Follana, représentant d’AISF au sein de la Coalition française pour la cour Pénale Internationale, dont il a assuré la présidence
Jean-François Elsen, responsable de la diffusion de la boutique .

 

Prochaine réunion le Jeudi 1 er septembre
Maison pour tous de Montbonnot

BON ETE A TOUS