LA LETTRE D'A.I.
Bulletin d'information du groupe 248

N° 175 - Mai  2003

        SOMMAIRE  



I - Groupe 248
II - les actions
III - Informations de la section française
IV -  Votre agenda

 


Présents : Henriette, Bernadette, Marie-Claire, Sonia (nouvelle venue), Fernand, Jean. 


Excusés : Elisabeth et André, Marie, Mireille, Nine.
Henriette souhaite la bienvenue à Sonia, qui se présente.


I - GROUPE 248

Youri Bandazhevsky
Son avocat, M. BARANOV, lui a rendu visite le 31 Mars 2003, et confirme le propos de Galina, son épouse. Le prisonnier semble être sorti du "brouillard psychique et mental" où il était. Il fait transmettre aux amis occidentaux qui le soutiennent toute sa gratitude. Par prudence, Galina a renoncé à se rendre à Clermont-Ferrand, ville dont son mari est citoyen d'honneur, et qui est jumelée avec la ville de Gomel

Cuba
A la suite des récents procès de journalistes, nous nous sommes inquiétés du sort de Jésus Joël Diaz HERNANDEZ, journaliste adopté par notre groupe en 2000 alors qu'il était condamné à 4 ans de prison. Reporter sans frontières nous apprend qu'il a rejoint les USA en Mars 2002.

Courseton du 19 Avril 2003
Les enfants de l'école maternelle Ardillais de Crolles ont ouvert la course. L'argent collecté par les élèves de l'école primaire Chartreuse et des dons des parents de la Maternelle sera remis le 21 Juin à Crolles, où sera installé un stand d'AI.

Formation
Gilles a suivi la formation de trésorier intergroupes, il devrait pouvoir nous présenter un compte rendu à la prochaine réunion.



II - ACTIONS EN COURS

Campagne Russie
A signaler l'édition, le 21 mars 2003, de l'ouvrage "Printemps des Droits Humains" par un groupe de jeunes, qui ont invité des étudiants à s'exprimer sur le sujet.
Les groupes inscrits pour la campagne vont recevoir un nouvel envoi, accompagnant le deuxième rapport de la campagne : "Fédération de Russie, vos papiers, la discrimination raciale en Fédération de Russie" (EUR 46 0103). 
Ce document fournira de nombreuses informations sur les thèmes abordés, en particulier sur la Tchétchénie, où les autorités russes viennent d'organiser un "référendum constitutionnel".
Informations aussi sur l'action de lobbying d'Amnesty, tant auprès du Conseil de l'Europe que de la Commission des Droits de l'Homme à l'ONU. (Détail de cette activité de lobbying dans l'envoi).
Au niveau national, la Commission Entreprises a commencé à diffuser le rapport "Activités économiques et commerciales en Fédération de Russie".
A signaler également le succès de l'exposition de photos sur les mineurs en détention, qui "tourne" dans 23 FNAC de France (dont Grenoble).
Le projet d'échange de correspondance entre écoles françaises et tchétchènes n'est pas remis en cause mais doit être mieux cadré et encadré. Amnesty compte sur de solides relais à Moscou pour entrer en relation avec des écoles de Tchétchénie, le contact direct s'avérant extrêmement difficile.
Les très nombreux groupes qui ont montré leur intérêt pour cette action doivent se manifester auprès de la Coordination Russie ou de la Commission PDH. Pour tous renseignements : Pauline 01 53 38 65 36 ou pdavid@amnesty.asso.fr

Femmes.
Les pétitions en faveur des femmes turques se poursuivent jusqu'à fin Juillet 2003.
Le but de cette action est de contribuer à l'éradication des violences et tortures sexuelles infligées aux femmes par la police et la gendarmerie. Amnesty a choisi comme symbole une tulipe brisée. La Turquie, en effet, est l'un des plus importants producteurs de tulipes au monde, et cette fleur a également été choisie par les organisations turques de défense des droits de la femme, et le 11 Mai est le jour de la Fête des Mères en Turquie.

Irak. 
Situation quelque peu confuse, beaucoup de déclarations, et d'informations, le plus souvent difficiles à vérifier.
Principales préoccupations : le changement de régime, la protection des civils, le respect des "règles de la guerre", l'assistance humanitaire, l'usage des armes, (les officielles et les autres), les prisonniers de guerre, la protection des réfugiés, le jugement des responsables de violations des droits humains (anciens et actuels), etc. A votre disposition, quatre cartes différentes à expédier.

RAN. Pays andins. 

Les "Communautés de paix", soutenues par des Comités de Soutien fonctionnent dans 30 villages, ce qui représente environ 5 000 personnes.
L'Eglise catholique s'occupe très efficacement de ces communautés.

Israël - territoires occupés.
André nous a fait savoir que les deux jeunes gens de 18 et 19 ans, Hillel GORAL et Noam BAHAT, objecteurs de conscience, jugés et emprisonnés pour cette raison, avaient été élargis, mais astreints à résidence.

Année de l'Algérie. 
Chaque jour, à la FNAC de Grenoble, et durant une semaine, lectures entre midi et 2 heures, avec exposition de photos.



III - INFORMATIONS DE LA SECTION FRANCAISE

Le G.8 à Evian du 1er au 3 juin 2003
A cette occasion Amnesty rappelle que son objectif n'est pas d'arrêter la mondialisation, mais de "mondialiser les droits humains".
A l'initiative de l'Antenne Jeunes et du Groupe de Thonon, un bateau naviguera le Dimanche 25 Mai sur le Lac Léman pour faire connaître le message qu'Amnesty adresse aux gouvernements du G8 (violations des droits humains, transferts d'armes et commerces de ressources naturelles).
Du 29 au 31 Mai 03, à Annemasse, se tiendra le SPAM (Sommet Pour un Autre Monde),. Amnesty ne voulant être juge et partie, ne participera pas à cette manifestation.
Un projet de forum des droits humains doit avoir lieu à Nantes, financé et organisé par la Ville, l'UNESCO et une collecte de fonds. La Section Française y enverra un délégué.

Double peine
Raymond GUTHMANN a participé aux travaux du groupe de travail du Conseil National sur la "double peine". Une documentation complète a été constituée. Une note à l'attention du SCM (Comité Permanent sur le Mandat) a été rédigée. Il est demandé l'avis du SCM quant à la conformité de cette action contre la double peine et la mission d'Amnesty


Congrès mondial des enfants travailleurs. 
Du 5 au 11 Mai 2003 a eu lieu à Rimini (Italie), le congrès mondial des enfants travailleurs. Cent de ces enfants ont été invités. Amnesty a publié une étude sur la façon dont on fait travailler les enfants en République Démocratique du Congo (ex Zaïre). Des gosses de 5 ans sont "utilisés" dans les mines de diamants pour un salaire de misère. Claire BRISSET, ex-directrice de la communication de l'UNICEF donnait en 1996 le chiffre de 50 000 à 80 000 enfants ainsi traités. Les garçons creusent - ils sont appelés "creuseurs"-, les filles sont "auxiliaires" et leur apportent eau et nourriture.
Un grand nombre d'enfants servent à des "petits travaux annexes" autour des mines. Tous ces enfants, dont le nombre est estimé à 300 000, sont obligés de travailler et bien entendu ne peuvent aller à l'école. Certains d'entre eux, durant la guerre de 2001, étaient enrôlés de force dans l'armée régulière (FAC) ou chez les rebelles, et "faisaient la guerre". Lorsqu'ils sont détenus, ils le sont avec des adultes, dans des conditions épouvantables. La mortalité infantile des moins de 5 ans dépasse largement 20/1000.

Réfugiés
Nouvelle Loi sur le droit d'asile. Le sujet sera abordé à nouveau après examen des dispositions définitives mises en place ; mais le texte remanié, finalement adopté, est très préoccupant. (Modification du fonctionnement des zones d'attente, gestion en cas d'afflux massif, mesures d'éloignement, etc.).Amnesty va rechercher comment utiliser au mieux les recommandations de la CFDA (Coordination Française pour le Droit d'Asile) afin d'établir un nouveau document, que l'on nous demandera sans doute d'adresser aux parlementaires

Plan stratégique intégré
Extraits des bulletins des 14/3 et 8/4/03 : le PSI (Plan Stratégique Intégré) : le document a été validé par le Bureau. Il reste à définir les priorités.
Après le compte-rendu du Forum des Présidents et Directeurs, par Francis et David, le Bureau fait part de son inquiétude quant aux modalités d'adoption du PSI. Les règles démocratiques imposent que ce soit le Conseil International qui décide, mais le Bureau s'interroge sur l'opportunité du dépôt d'une résolution d'urgence, à Mexico.


IV - VOTRE AGENDA

Le pique nique du secteur : 
le Samedi 24 Mai 2003, Maison du Père SAPEY à Saint ISMIER
Accueil à partir de 10 h 30. Chacun précisera à Fernand le nombre de participants, ainsi que ce qu'il apporte (salé, sucré ou fromage). Sont fournis : le pain, les boissons, le café.
Thème de discussion : le militantisme et ses nouvelles formes.



Prochaine réunion le jeudi 05 juin 2003 Attention : à la Maison du Pré de l'eau (face à Botanic)