LA LETTRE D'A.I.
Bulletin d'information du groupe 248

 

N° 142- Octobre 2000


SOMMAIRE

 

I -  CONTRE LA TORTURE
II - LE POINT DES ACTIONS 
 
1 -Arabie Saoudite
2 - République Démocratique du Congo  
     3 -Tchétchénie  
     4 -Défenseur des Droits Humains  
     5 -Cour Pénale Internationale
III - GROUPE 248 
         
Forum des associations  
          Sous-groupes
IV-INFORMATIONS DIVERSES

 

I—CONTRE LA TORTURE

Le 18 octobre, démarrera la campagne contre la torture. La Section a retenu trois axes principaux :
Faire en sorte que l'opinion publique française refuse dans tous les cas la torture. On pourrait croire que, sur ce sujet un consensus existe et que l'objectif est atteint avant tout travail. Est-ce si sûr ? Tous les Français condamnent-ils la torture d'un dealer, comme l'a fait le 27 juillet 1999 à l'égard de la France la Cour européenne des Droits de l'Homme ? Tous les Français condamneraient-ils le recours à la torture contre un terroriste avec l'argument qui ne manquerait pas d'être invoqué qu'il s'agissait de savoir où était cachée la prochaine bombe ? Les victimes de la torture sont souvent des délinquants. Eux aussi ont droit au respect de leur intégrité physique et psychique, et à ce que leur dignité soit scrupuleusement sauvegardée partout dans le monde quoiqu'il puisse leur être reproché.

Agir contre l'impunité, obtenir le droit à la réparation pour les victimes, former les agents publics : ces thématiques sont connues. Pour la réhabilitation des victimes, les disponibilités financières ne sont pas à la hauteur des besoins, au niveau mondial, mais aussi en France. Quant à la formation des agents de l'État, il s'agit d'une des clés essentielles de la prévention de la torture

Faire progresser le droit international. La Convention contre la torture doit être universellement ratifiée. Le Protocole additionnel permettant la mise en place au niveau mondial d'un droit de regard international sur les lieux de détention, comme le prévoit la Convention européenne contre la torture, sera un progrès essentiel.

Les moyens mis en œuvre pour cette campagne consisteront en un rapport qui sera disponible sous forme de livre dans les premières semaines après son lancement. Une vidéo a été réalisée. A cela s'ajouteront un sondage CSA et, en novembre, une campagne de publicité télévisuelle et dans la presse écrite. Un partenariat fort est enfin en construction avec l'ACAT. N'oublions pas que la torture ou les mauvais traitements sont pratiqués dans plus de 150 pays, et que la France en fait partie !

Le responsable de cette action pour le groupe 248 est Antoine.

  II-LE POINT DES ACTIONS. 

1-Arabie Saoudite.  
Le programme d'action concernant ce pays se poursuit jusqu'à la fin octobre. Son dernier volet porte sur les violations des droits des femmes. En ce qui concerne l'adhésion de l'Arabie Saoudite au respect des droits humains, on doit noter l'annonce faite par le roi Fouad le 21 août de son intention de ratifier la Convention des Nations Unies sur l'élimination de toutes les formes de discrimination à l'encontre des femmes.

Ce même jour, les autorités saoudiennes procédaient à leur 90ème exécution depuis le début de l'année (ce chiffre est maintenant de 94).

Ce parallèle illustre parfaitement l'évolution du programme d'action Arabie saoudite. Jamais les autorités saoudiennes n'avaient réagi avec autant de force et de constance à la publication de rapports sur les droits humains. Elles ont annoncé depuis mars 2000 une série de mesures destinées à les renforcer. Elles tardent malheureusement à les mettre en pratique. Par ailleurs, jamais le rythme des exécutions n'avait été aussi important, ce qui contredit quelque peu les déclarations saoudiennes.

Dans la dernière phase de son action, Amnesty international a publié le 27 septembre dernier un rapport sur les femmes qui, comme chacun le sait, sont soumises à toutes sortes de discriminations. Les dernières déclarations du roi Fadh doivent certes être accueillies favorablement, mais il faut veiller à ce qu'elles ne restent pas de simples déclarations d'intention. La pression sur les autorités saoudiennes doit donc continuer.

2-République démocratique du Congo.
L'action se poursuit jusqu'à la fin du mois d'octobre et sera clôturée par un travail sur les transferts MSP. Des lettres ont été envoyées aux autorités de RDC, aux dirigeants des trois groupes d'opposition armés congolais ainsi qu'à ceux qui étaient concernés par 5 cas d'appel relatifs au massacre des civils, à la situation des femmes, des enfants soldats, des journalistes, et à la peine de mort.

3-Tchétchénie.  
 
L'action  se poursuit jusqu'au 15 décembre 2000. Il est recommandé d'écrire à un représentant Tchétchène. Ce représentant est basé à La Haye, et non à Copenhague comme il a été annoncé par erreur. 

4-Défenseurs des droits humains  
Un dépliant les concernant a été édité par la commission DDH. Leur protection étant une priorité pour l'ensemble du mouvement, et de la Section française en particulier, il faut utiliser ce document dans toutes les occasions possibles. Marie-Claire en tient à votre disposition.

En ce qui concerne l'organisation des actions en leur faveur, à chaque fois qu'une action est envoyée de Londres, un appel est lancé aux groupes pour y participer. L'équipe d'animation de la SF alimente les groupes grâce aux RAN. L'objectif est de constituer des petits réseaux regroupant une quarantaine de groupes qui travaillent sur un pays particulier. L'équipe est aussi en relation avec un réseau de parlementaires parrains.
Le Groupe 248 décide de se joindre au groupe qui prendra en charge les défenseurs de Colombie. Fernand en sera le responsable.

5-Cour pénale internationale  
Actuellement, 1O9 États ont signé le Statut, mais seulement 19 l'ont ratifié. De nouvelles lettres vont être envoyées pour tenter de hâter les ratifications, et pour inciter les États non-signataires à signer le Statut. Plusieurs actions se sont terminées en septembre :

Srebrenica.
Un grand nombre de groupes ont fait signer la pétition totalisant plus de 5000 signatures. Elles seront remises à Mary Robinson, Commissaire des droits de l'Homme de l'ONU, à Genève, au cours du mois d'octobre.

Le 11 juillet 2000, cinq ans après le massacre des Bosniaques par les Serbes, une cérémonie commémorative a été célébrée en ce lieu par les Bosniaques. Quelque 3500 personnes ont été présentes. Parmi elles, Pierre Hustache de la Coordination de la Section Française. Le même soir à Paris, la coordination Yougoslavie, à côté de représentants d'autres ONG, a célébré une commémoration près du Centre Beaubourg. Denys Robiliard a prononcé une allocution, et des témoignages de femmes bosniaques ont été lus. Différents groupes de la Section Française ont de leur côté organisé des événements pour commémorer cette tragédie.

Haïti  
En septembre, à l'occasion de l'ouverture du procès sur le massacre de Raboteau, un procès symbolique de la lutte contre l'impunité, une dernière action a porté sur la justice et l'impunité, ainsi que sur l'organisation du scrutin des élections présidentielles qui doit avoir lieu en décembre.

 III GROUPE 248

 Forum des Associations.
Des membres du groupe ont participé aux Forums de Crolles et de Montbonnot. A Crolles surtout, notre stand a reçu beaucoup de visiteurs, qui ont accordé leurs signatures aux pétitions qui leur ont été présentées.

 Sous-groupes.

Communication.
Fernand propose d'éditer à l'occasion du 40ème anniversaire d'AI une carte de vœux qui serait envoyée aux associations, aux élus et aux médias. Il relance le projet de créer un livret d'accueil pour les nouveaux arrivants. Les membres du Groupe de travail «Médias et  Com» du Secrétariat National renoncent à rééditer le cd-rom AI PRATIQUE et à le mettre à jour cette année, à moins qu’il ne provoque un certain intérêt. Ce cd-rom a été édité à 225 exemplaires. Une centaine d’exemplaires a été vendue. Vous pouvez le commander à la VPC d’Amnesty à Lyon tel : 04 72 07 44 43 Référence :180 900

Inter-groupes.
Une coopération des groupes grenoblois sur la campagne Torture est en cours de création. Elle pourrait aboutir entre autres choses à organiser une projection du film "Garage Olympo", dont l'action se déroule pendant la dictature en Argentine, qui serait suivie d'un débat.

Enfants.
Une exposition sur les enfants-soldats de la République démocratique du Congo se tient à la Bibliothèque de Crolles tous les jours sauf le lundi et le jeudi. Une Action urgente est lancée sur ce problème.

Réfugiés.
 Josette et Janine D. sont allées à un week-end de formation dans les locaux de la SF à Paris. Elles ont pu faire une visite à l'OFPRA, et ont été favorablement impressionnées par la bonne volonté dont ont fait preuve ses responsables en ce qui concerne les dossiers des demandeurs d'asile. Mais pour le moment, seulement 2% des demandes sont acceptées.

Femmes
Un rapport d'AI sur les traitements inhumains infligés aux femmes en Sierra Leone (violences de toutes sortes, en particulier d'ordre sexuel) est paru.

MSP.
 Le Secrétariat du Commerce et de l'industrie de Grande Bretagne a répondu à certaines des lettres que nous lui avons envoyées y déclare qu'il est intervenu auprès des entreprises qui vendent du matériel de torture, qu'il se propose de faire de nouveaux contrôles sur les exportations de menottes, et que le gouvernement publie chaque année un rapport sur les exportations stratégiques qui est soumis au vote du Parlement. Une nouvelle législation sur le contrôle des exportations doit lui être présentée en fonction du calendrier parlementaire. Une documentation est jointe à cette lettre.

Dossier Cuba. L'état de santé du prisonnier que nous essayons d'aider se dégraderait de façon inquiétante. Il est d'autant plus nécessaire de lui envoyer des cartes qui sont susceptibles de lui apporter une aide morale et, peut-être, un traitement plus favorable de la part de ses geôliers.

 

IV-INFORMATIONS DIVERSES.

  Le 5 novembre prochain, départ du Vendée Globe avec Thierry Dubois pour une course autour du monde en solitaire. AI ne finance pas ce voyage, mais l'engagement de T. Dubois en faveur des droits humains reste entier. D'autres sportifs de haut niveau (Isabelle Autissier, Laurent Blanc, Jean-Michel Asselin...) ont décidé de suivre son exemple. AI sera présente aux manifestations qui marquent le départ de la course aux Sables d'Olonne, et elle mettra des fiches sur les pays longés par la course à la disposition des éducateurs des écoles qui en suivent le déroulement.

Le 30 octobre, venue de Poutine à Paris à l'occasion d'un sommet avec l'Union Européenne. AI a pris contact avec le Comité Tchétchénie Pour envisager un rassemblement.

Hilani Jilani, avocate pakistanaise, qu'AI a défendu dans l'action sur les crimes d'honneur au Pakistan, a été nommée au nouveau poste créé aux Nations Unies pour protéger les défenseurs des droits de l'Homme.

40ème anniversaire d'AI.
La préparation en vue de la date anniversaire du 28 mai 2001 est en route.

 Une conférence  "Combattre les sites négationnistes, néofascistes et  néonazis sur internet " a lieu au Musée de la Résistance le 20 octobre à 20h30 avec Marc Knobel et la participation de F. Meunier. 

Prochaine réunion : jeudi 9 novembre 2000