LA LETTRE D'A.I.
Bulletin d'information du groupe 248

 Vallée du Grésivaudan

N° 139- Juin 2000

SOMMAIRE  

I- CRISE DE L'ASILE EN FRANCE  

  II - LE POINT DES ACTIONS  
    1 - Arabie saoudite  
    2 - MSP - Armes légères  
    3 - Dossier action Cuba

     IV - INFORMATIONS DIVERSES  
       1 - S
ection Internationale  
       2 - Section Française  
    3- Groupe 248

 

   

I-CRISE DE L'ASILE EN FRANCE.

      La Chronique de mai contient un dossier sur l'asile en France. Il mérite d'être lu attentivement, car il montre de quel esprit restrictif sont animées les institutions qui ont vocation à traiter les dossiers des réfugiés, dont les demandes, après avoir connu une diminution ces dernières années, recommencent à croître, et alors que les situations dramatiques s'accumulent dans le monde tandis que  de  plus en plus de pays se ferment aux demandes des persécutés. La Section Française d'Amnesty recommande d'envoyer ce dossier à nos parlementaires, accompagné d'une lettre faisant éventuellement état de la situation locale. On peut se le procurer auprès du Service Réfugié de la SF, qui joindra un modèle de lettre. Depuis le mois de février, un certain nombre de groupes ont envoyé des lettres à leurs parlementaires, lesquels ont adressé plusieurs questions écrites aux ministres concernés : ministère de l'Intérieur, des Affaires Étrangères et de l'Emploi et de la Solidarité. Il n'est pas exclu  que ces actions aient aidé à la création rapide d'une quarantaine de postes à l'OFPRA et à la Commission des Recours. Le nouveau directeur de l'OFPRA a reçu les associations de la Coordination pour le Droit d'Asile pendant plusieurs heures et apporté de nombreuses précisions sur le traitement des dossiers et la création de ces postes. Un millier de nouvelles places ont été également décidées dans les foyers. Ces résultats encouragent à poursuivre l'action et, si possible, à l'élargir. La Chronique de juin contiendra une action sur l'asile qui reprendra les mêmes thèmes. Par ailleurs, la décision A4 du Congrès de Lille demande au Bureau exécutif de développer une politique de "relais réfugiés" dans les secteurs, avec les moyens en conséquence et là où ils sont utiles, et propose leur officialisation. Ces relais pourraient avoir une double fonction :

 - Relais des Services et Commissions Réfugiés par le biais du Bulletin Info Réfugiés, pour diffuser des informations sur les activités Réfugiés d'AISF et mener les actions proposées par AI dans ce domaine : détention de demandeurs d'asile aux États-Unis, crise de l'asile en France

- Initiation et suivi d'activités locales, dans le cadre du mandat d'AI, avec l'aide du Service Réfugiés ; accueil et conseil pour les démarches à des étrangers en difficulté, participation à un Collectif. Une réunion sur l'asile pour les groupes intéressés devrait avoir lieu les 30 septembre et 1er octobre dans les locaux d'AISF à Paris, avec la participation d'intervenants extérieurs spécialistes de la question. On peut se procurer le questionnaire sur ce week-end auprès du Service Réfugiés.

  

II-LE POINT DES ACTIONS.

1-Arabie saoudite-

L'envoi de lettres aux autorités saoudiennes continue. Nous nous adressons maintenant aux gouverneurs des régions de Ryiadh et de La Mecque. Un texte en arabe sera bientôt disponible et nous permettra de nous adresser aux directeurs des prisons. Les cas d'appel concernant Muhammad al-Hayek, et Hani al-Sayegh diffusés précédemment comportaient des erreurs. Ils ne doivent pas  être envoyés.  De nouvelles planches les remplacent

2 -M.S.P. - Armes légères-

Un bilan des actions entreprises par les groupes est paru. Une centaine de groupes ont participé à la campagne. Ils ont commandé environ 6.000 dépliants et plus de 400 études. Appréciant l'opportunité et le réalisme de l'action demandée, ils ont témoigné en général de beaucoup de motivation et ont souvent noué des liens de coopération avec d'autres associations. Pourtant, certains ont fait part de leurs difficultés à faire face à cette surcharge de travail, et ont regretté le manque de médiatisation de la campagne, dont, parfois, on a jugé les aspects pacifistes en dehors du mandat d'Amnesty. Les personnes contactées ont la plupart du temps marqué beaucoup de surprise devant un problème qu'elles ne connaissaient pas, et il a été difficile de le  leur expliquer clairement, du fait de sa technicité. Le public jeune a été le plus réceptif. La campagne a cependant contribué à obtenir des avancées non négligeables :

*une volonté de la communauté internationale à réguler le commerce des armes et la prolifération des armes légères ainsi que leur usage incontrôlé. Le Conseil européen a ainsi adopté le Code de conduite de l'Union européenne sur les exportations d'armements, et les ministres des Affaires étrangères et de la Défense considèrent le Code de conduite international proposé en 1997 par des Prix Nobel comme une voie à explorer.

*On va vers plus de transparence en France  Le Ministre de la Défense  a remis en mars dernier un rapport sur la politique et les exportations d'armes de la France, sans étudier toutefois spécifiquement les armes légères.
 *Des propositions sont présentées à l'Assemblée nationale. La Commission de la Défense a remis le 26 avril un rapport qui reprend un certain nombre de nos propositions concernant la transparence et la régulation des exportations d'armes. Reste maintenant à le mettre en œuvre.

 *Concernant les armes légères et le M.S.P., il est question de créer une catégorie spéciale. A la suite d'un intense débat interministériel déclenché, parait-il, par notre action, une commission spécifique devrait être formée.

*La Commission consultative des Droits de l'Homme a rendu le 26 mars un avis reprenant la quasi-totalité de nos objectifs.

*On assiste à une reconnaissance progressive des ONG comme partenaires sur ce domaine. Elles sont de plus en plus consultées par des autorités de plus en plus élevées. Mais il ne s'agit pas encore de concertation Tout ceci montre que notre action n'était pas utopique. Cela ne peut que nous encourager à la

 continuer !

3-Dossier-action Cuba-

L'action en faveur de Jésus Joel Diaz Hernandez se poursuit avec l'envoi d'un maximum de cartes postales de paysages locaux adressées à Sr.Jesus Joel Diaz Hernandez Prision provincial de Ciego de Avila Ciego de Avila Cuba. Ces cartes ne doivent porter qu'un bref message d'amitié en espagnol du genre  : Pensamos en ti. De parte de amigos de Grenoble. Amistosamente."

Il faut savoir que depuis février 99,il est en "cellule d'isolement", sans électricité ni eau courante, dans des conditions de vie et d'hygiène déplorables qui ont entraîné une amibiase.

 

IV-INFORMATIONS DIVERSES.

  1-

Une réunion de représentants de 7 pays d'Europe occidentale s'est tenue à Bruxelles en avril dernier. Ils  ont exprimé leur préoccupation quant à l'état de la recherche, qui ne permet pas actuellement de préparer les campagnes de façon suffisante et en temps voulu, devant l'importance du "turn over" au SI, et les carences constatées dans la gestion des crises.

  2 -

- Bonnes nouvelles : naissance du groupe 452 de Melle, en Poitou-Charentes, alors que le nombre d'abonnés de la Chronique a augmenté de 10% au mois de mars.

- Le 14 JUIN, lancement du Mémorandum de la SF sur la présidence française de l'U.E., en même temps que la présentation du Rapport annuel, avec la présence de Pierre Sané et de Taoufik Ben Brik, probablement dans une salle du Sénat.

 - Le 17 JUIN, Marche mondiale des femmes à Paris, à 13 h. place du Châtelet. A 18h, fête à la Bastille. La commission Femmes soutient cette marche, qui aura lieu dans 153 pays. Une pétition se propose de rassembler dix millions de signatures.

 - Le 11 JUILLET, cinquième anniversaire de la chute de SREBRENICA. Huit mille personnes ont disparu à la suite de cet événement. Aujourd'hui, la ville est peuplée de serbes. La SF organise un rassemblement symbolique sur le parvis de Beaubourg à la mémoire des disparus et pour revendiquer les droits des survivants.  

  3 - Groupe 248

- Stand du groupe à l'Espace Aragon pour la projection du film "Hurricane Carter"du 26 au 30 mai.

- Le 13 JUIN, pique-nique traditionnel du groupe à La Maison, 42 Chemin du Crêt de Chaume, à Saint Ismier.

- Le 6 JUILLET, participation à la manifestation "COMMUNES EN SCÈNE" à Fort Barraux. Au programme de la soirée : une pièce du "Théâtre contre l'oubli", musique cubaine, groupe "Âmes tatouées", spectacle de danse.

- Le 9 JUILLET, réunion du sous-groupe Arabie chez Marie.

 

- A LA RENTRÉE, Forums des Associations :

Montbonnot, le 9 septembre de 9h. à 18 h.

Saint- Ismier, le 16 septembre, de 9h. à 18h. également.

           

  Prochaine réunion le 29 juin à la Mairie de Montbonnot